Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Marseille, son vieux port, son stade vélodrome, sa cannebière…ses joueurs de boules ! N’en rajoutez pas, le tableau est complet…à part les rats qui viennent manger dans les poubelles quand les éboueurs sont en grève, c’est-à-dire de la mi-avril jusqu'à la trêve hivernale du championnat, à part ça rien d’autre à ajouter mon bon Môssieur ! Enfin si, dernièrement on pourrait quand même se laisser aller à compléter la pittoresque description en ajoutant : ses quartiers, ses Kalachnikovs ! Oui mesdames, messieurs, nous sommes au XXIème siècle quand même, le flingage petit bras au Beretta c’est révolu, maintenant ça défouraille à la Kalach, ça éparpille au fusil d'assaut, modernité quand tu nous tiens…

Newzorro est passé par Marseille il y a quelques années, c’était fun, un peu surprenant au départ mais rigolo. La première chose qui frappe quand tu arrives dans notre belle cité Phocéenne, à part l'accent et l'auto tripotage des mamelles du bas, c’est la crainte du Parisien. Je ne sais pas pourquoi mais quand tu débarques sur le vieux port, le Marseillais te demande toujours d’où tu viens. Il te pose systématiquement la question avec une bonhomie  inquisitrice, le verbe haut et la main basse en train de fouiller généreusement dans les détails de son anatomie pour répondre à une question toute aussi primordiale pour lui: "suis-je toujours un homme?". Si tu as le malheur de dire que tu viens de Paris, le Marseillais considère que c'est pire qu'en 39-45 quand les Boches sont venus faire du tourisme. Et si jamais tu rajoutes que tu es venu pour travailler à l'OM, c’est comme si tu lui dis que Mata Hari va danser le Mia ou qu'Austin Powers est la nouvelle recrue en attaque! Il se met tellement à stresser qu'il plonge sa deuxième main dans son jean pour augmenter la palpation. Il en a besoin...ça le rassure un peu, c'est comme un gosse qui suce son pouce. Chacun son truc...c'est comme ça, le Marseillais est palpeur, il doit tripoter pour se rassurer! Le reste ça le stresse moins. Tenez, faites un sondage, demandez-lui s’il préfère avoir des renforts de police ou bien des renforts en attaque pour remplacer Gignac…je connais la réponse ! Il faut dire qu’un Gignac en pleine forme ça bute au moins 3 mouettes par match…le calcul est vite fait. Entre une épuration ethnique entre dealers et un tueur de volatile, obsessionnel et compulsif…le Marseillais prendra toujours le parti des animaux, il est comme ça, les poules, les cagoles et les œufs c’est sacré !

Attention, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas encore dis. Il y a quand même des exceptions, exemple : les poulets. Le petit côté révolté du Bounty du Marseillais s’exprime parfois sur les gallinacés à crête et képi. Oui, quand il roule à fond les ballons vitre ouverte, chemise aussi d’ailleurs, et avec la sono qui crache du bon Rap made in Mars', ça l’énerve de se faire stopper dans sa ronde nuptiale par des poulets zélés. Attention, je précise que zélés ça ne veut pas dire qu’ils ont des ailes, non, ça fait bien longtemps qu’on leur a expliqué qu’ils avaient juste le droit d’être défenseurs…les ailes, les centres, les buts, le milieu, tout ça c’est chasse gardée. Le Poulet est juste défenseur du commissariat et du Palais de Justice ! Sauf exception…expédition punitive et intempestive en territoire hostile…et Newzorro en victime toute trouvée en a fait les frais. C’était un mois d’aout, il faisait chaud, l’OM jouait un match à l’extérieur, le vieux port sonnait creux puisque tout le monde était dans les cafés pour regarder le match…les flics en ont profité pour tenter de regagner du terrain…Newzorro s’est fait gauler en flag ! C'est radical, le flic renifle souvent le coupable. Bref, comme je n'ai jamais de bol...j'arrive au croisement, celui où les condés sont à l'affut, et pas de jolie fille pour faire diversion. Résultat: Bingo pour ma pomme! C'est moi qui gagne le pompon avec le tour gratuit et la fouille rectale en garde à vue. Si si, ils aiment bien ça la fouille rectale. Ils t'enlèvent les lacets des chaussures et après ils te mettent un doigt ou je pense pour voir si jamais t'en a pas planqué à l'intérieur. Ça ne se commente pas, c'est comme ça...chacun ses phobies! Le Marseillais a peur de perdre ses boules, les flic c'est les lacets et nous c'est le doigt. Bref le flic m'interpelle:

Le flic: «papiers du véhicule et permis de conduire s'il vous plait».

J'adore toujours le «s'il vous plait» placé au bout d'une injonction dédaigneuse. C'est bien de mettre les formes, c'est plus doux, ça passe mieux. La prochaine fois que je parlerai à mon chien je ferai pareil: «médoooor aux pieds...s'il te plait», je suis sûr qu'il appréciera le geste. Bref, pas le choix, obligé d'obtempérer! Je réponds au Brigadier-chef:  "euh, désolé monsieur l'agent, je viens de chez moi, j'allais prendre un petit bain à la plage...j'ai pas pris mes papiers". Je sens le flic être à deux doigts de penser que j'ai volé la voiture et que je planque une Kalach ou un mort dans le coffre quand j’aperçois un de ses collègues faire le tour avec la main sur la crosse du pistolet. Je sens bien qu'il faut vite dire un truc pour les rassurer, une phrase dans le genre "ne tirez pas je me rends". Je commence à ouvrir la bouche quand je vois le flingue du troisième poulet passer par la fenêtre du passager et je l'entends beugler: "sort du véhicule, montre tes main, montre tes mains j'te dis!!"   En une fraction de seconde toutes sortes de pensées passent par ta tête, tu te parles tout seul: "je rêve, c'est une caméra cachée ou bien? J'ai rien fait moi...je n'ai rien volé de ma vie! enfin si, une fois...j'ai piqué une pochette de figurines Panini chez le buraliste mais j'étais en CE2!...Pas possible que ça soit ça quand même… Obligé de sortir les mains en l'air et la gueule sur le capot. Pendant que je suis en train de cuire comme un œuf au plat, la face sur le capot noir brulant de ma voiture, un des flics entame une fouille...de la voiture. Les menottes serrent, personne ne me parle, je suis fait comme un rat...! Je suis en train de penser à qui je vais bien pouvoir téléphoner quand ils vont m'embarquer au Commissariat...tu n'as droit qu'à un coup de fil à un ami! Faut pas rater ton coup.  C'est comme à qui veut gagner des millions...si le mec n'est pas là t'es marron! Une nuit entière au gnouff...sans lacets...dur!  Je suis en pleine réflexion…dommage j'ai même pas le numéro de l'avocat de DSK, le petit teigneux chevelu, l'Américain, il est fort lui...merde comment il s'appelle déjà...!? Et au moment où je commence à craindre le pire, le sauvetage! L'instant plaisir! J'entends un des flics avec son bel accent Marseillais qui se met à beugler: "oh Jean-Pierre, putinnn reharde un peu ô...c'est le directeur de l'Hoaimo"! Pour ceux qui ne maitrisent pas bien le Marseillais, il avait juste trouvé ma carte de visite de l'OM dans la boite à gants! Quand tu passes du statut de délinquant à celui d'idole en à peine 3 secondes, c'est violent. Tu peux friser le nervous breakdown. Il faut avoir les neurones bien accrochés pour ne pas te laisser aller...il faut refréner tes envies de leur passer la douloureuse. Heureusement ils se sont vite rattrapés...plates excuses, confus, tout rouge...comme en CP quand la maitresse te choppe en train de copier sur la voisine! Pareil...mais avec un képi et des moustaches. Il y en a quand même un qui a timidement tenté une petite question...pas fort, juste en chuchotant, l’œil mielleux, la tête mi- basse comme un pèlerin devant la Bonne Mère :"Monsieur le directeur est-ce que vous avez un maillot...ou une écharpe...c'est pour mon fils...je lui avais promis..". Je leur en ai laissé 3, une écharpe chacun, juste pour la beauté du geste et aussi pour éviter qu'ils s'entretuent pour savoir qui va la garder...c'est comme les dobermans, s'il y en a trois et que tu n'as qu'un os, c'est compliqué! J’aurais dû prendre une …. j'aurais tellement aimé graver pour l'éternité les 3 policiers avec leur écharpe de l'OM autour du cou en train d'arrêter toute la circulation du vieux port pour que je puisse m'en aller comme un dieu vivant! Et quand ils m’ont fait coucou de la main avec un regard ému, j’ai même failli ouvrir la vitre et crier « vive la Police » !

Quand je pense que certains politiques veulent les remplacer par l’armée, ce serait dommage...!

Newzorro

logonewzorro2

Tag(s) : #A part ça rien

Partager cet article

Repost 0