Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Newzorro est triste...oui triste de voir son sport être tombé dans l'anonymat des résultats...remarquez, question anonymat on s'y connait en escrime, un sport dans lequel il faut être au minimum double champion olympique et triple champion du monde pour pouvoir être digne d'intérêt médiatique! Mais, autant sommes-nous habitués à ce qu'aucune caméra ne vienne filmer nos gouttes de sueur, autant nous ne nous habituerons jamais à tomber dans la médiocrité.

 

Oui, il se passe quelque chose en escrime...et que l'on ne vienne pas me dire que c'est un changement de génération, et que patati et que patata. Faux, excuses, balivernes! Les transitions de génération ont connu des réussites diverses certes, mais jamais cette absence de tout, et pas uniquement de médailles. Non, tout ceci, c'est du jamais vu. Certes, ce n'est pas terminé, j'espère, sans trop y croire, qu'une petite médaille viendra nous sauver d'une Fanny mémorable.  J'avoue que je ne savais pas si cela était déjà arrivé...il parait que ce fut le cas en 1948..peut-être qu'à l'époque trop d'Escrimeurs Français étaient restés sur d'autres champs de bataille...en 2012 en revanche, le théâtre des opérations est bien vide!

De grâce, ne mettons pas tout sur le dos des sportifs même s'ils ont bien entendu une part de responsabilité, ils ont déjà pas mal de choses à porter sur leur dos pour que nous ne leur rajoutions pas le poids supplémentaire d'une déroute collective.

Pour parler d'une chose que je connais et maitrise un peu, donc de l'Epée, il faut savoir que cela fait 2 ans que les épéistes demandent à leur entraineur de s'entrainer plus...oui vous ne rêvez pas! Il m'a même été demandé d'intervenir afin que cela puisse évoluer tout en ménageant les susceptibilités...! J'ai envie de résumer cela en utilisant une image: "donnez-leur une Ferrari à piloter et ils oublieront de faire le plein".

Où sont les Lefin, les Levavasseur, les Wolinetz, les Sicard? Les maîtres d'armes à l'ancienne...forgés à la ferraille, durs du plastron, la main calleuse à force d'empoigner les armes...des Maitres qui te faisaient vomir sur la piste, tourner des heures entières des parades ripostes à en finir avec un avant-bras tétanisé et des jambes toutes tremblantes! Oui, pour ceux qui ne connaissent pas, il y a encore peu, les leçons se terminaient bien souvent avec de belles estafilades sur le torse...l'erreur ne pardonnait pas! Le maitre avait souvent la vista, le coup d'œil malin pour te refiler un petit truc qui marchait quand tu commençais à être dans le dur!

Une chose est sure, leurs successeurs existent...mais à force d'être des laissés pour compte, sacrifiés sur l'autel du politiquement correct et du nombrilisme jadis triomphant, ils ont fini par s'éloigner, tristes, résignés.

A l'heure où l'on parle des exploits d'autres sports et où est mis en avant le travail de l'ombre des entraineurs, de leur faculté d'innover, de rechercher cette perfection...l'escrime nous offre un vide sidérant.

 L'escrime est un sport de combat dont l'objectif reste de "tuer" son adversaire...je ne pense pas que des entrainements "la fleur au fusil" dans la suffisance, le confort et l'arrogance de se croire meilleur parce que l'on représente l'école Française d'escrime, soient  de nature à terrasser les adversaires. Il y a peu, nous avions de l'avance, tout le monde avait peur, à présent nous avons du retard, et nous risquons de faire rire tout le monde.

Quatre ans pour foutre en l'air des décennies de travail, c'est une performance. Pourvu que les anciens maitres d'armes n'aient pas vu ça de la haut...ils auraient tellement de peine. 

 

Newzorro

Tag(s) : #Newzorro aux JO

Partager cet article

Repost 0