Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

newzorro2

 

 

        En sport il y a des invincibles. Personnellement je n’en connais pas mais il parait qu’il y en a. Tenez prenez l’escrime par exemple. La Fédération nous a concocté une campagne de Promotion superbe pour la rentrée de septembre, ça s’appelle  « L’invincible ». Si, si, promis, une grande et belle affiche présentant un escrimeur en lévitation, le regard vers les étoiles et  à côté de lui la mention « L’invincible ». En dessous nous retrouvons le logo de la Fédération Française d’Escrime et entre les deux figure une petite phrase sensée présenter l’Equipe de France : « UN TEAM d’ENFER». Bien vu, coup de chapeau au responsable de la Com fédérale, un visionnaire…c’est vrai qu’en enfer nous y sommes allés tout droit pendant les JO, même pas un petit passage par le purgatoire histoire de tenter de négocier une rédemption, non ! Direct aux enfers.

Quand l’anticipation, le professionnalisme et la vision touchent à ce point l’excellence, il faut s’incliner.

C’est d’ailleurs ce que nous devrions tous faire face à d’autres invincibles, oui il n’en existe pas uniquement en Escrime. Par exemple, hier nous avons eu la chance de faire la connaissance d’un deuxième invincible de France Télévisions : Jean-René Godard. Rappel des faits précédents.

Nelson Monfort vise comme toujours la place de numéro un dans le cœur des Français. Pendant la natation, alors que les filles du relai sortent de leur finale bronzées et tout sourire, il choppe en plein vol Ophélie-Cyrielle Etienne  en lui demandant si elle dédie sa victoire à sa mère morte ! Joli. Un geste d’une pureté incroyable comme seuls les grands invincibles du PAF savent le faire. Et pour notre grand bonheur, depuis deux jours, Monfort est sur l’athlé…on sent bien qu’il se contient, il tente des questions courtes, c’est-à-dire de moins d’une minute trente. Mais hier soir, il est revenu à ce qu’il sait faire de mieux…une bonne interview où l’on a rien à faire des athlètes pourvu que le brushing soit à l’image. Monfort interviewe donc un champion, il pleut, Nelson Monfort est embêté car il veut être à l’image, mais il est gêné par le parapluie qu’il tient pour que les goutes n’abîment pas les bouclettes. Il demande alors à l’athlète de se rapprocher et…et…oui vous pensez tous qu’il va lui proposer de partager son parapluie, et bien non, il se démerde le sportif, il est juste là pour répondre à sa majesté qui se garde son parapluie juste pour ses bouclettes. Le sportif en tee-shirt en train de se les geler sous la pluie c’est juste le faire-valoir de Monfort. Magnifique. Vous vouliez, de l’imbattable, de l’invincible…il n’y a qu’à demander.

Le problème c’est que cela crée des jalousies dans l’équipe de la rédaction de France TV…oui, on sent bien qu’ils n’ont pas tous la tête collective. Par exemple, le pédaleur en chef de France Télévisions, Jean-René Godard de son petit nom, le succès de Monfort ça a dû l’énerver à notre à notre Jean-René National, on sent bien qu’il veut passer devant, il ne compte pas en rester là, il vise le leadership. Donc, avant-hier il a tenté un coup tactique. Oui, l’homme qui nous avait déjà sorti le fameux néologisme : « La méprisance », qui doit être vraisemblablement un mélange de mépris et d’arrogance… donc Godard en a remis une couche en nous faisant comprendre que Grégory Baugé est un indolent parce qu’il est Antillais. Oui, pour Monsieur Godard,  Baugé « c’est un drôle de client, c’est un Antillais. On a toujours l’impression qu’il est indolent, qu’il laisse passer les choses ». Il a raison Jean-René Godard, il y a quand même des choses que l’on ne doit pas laisser passer !

Ceci dit ce n’était quand même pas la peine de nous rappeler ces évidences. Ce n’est pas avec ça qu’il va repasser devant Nelson Monfort, tout le monde sait bien que l’Antillais est indolent, que l’Arabe est voleur, que l’Asiatique est fourbe, que l’Africain est fainéant, que le Belge est pédophile, que la Portugaise est poilue, et que l’Espagnol est dopé !  D’ailleurs, Jean-René Godard a bien senti que ce n’était pas avec ça qu’il réussirait son coup, il a donc remis les couverts. Quand certains ont tenté de lui faire comprendre que les attitudes des uns et des autres n’étaient  pas liées à leurs origines mais à leur manière d’aborder la compétition, il s’est senti « agressé » et a précisé qu’il considère que « Grégory Baugé est comme certains athlètes d’origine des Antilles, très cool, très décontracté ». Invincible je vous dis. Comment résister à un tel coup de pédale… ! On peut peut-être tenter un truc mais je ne sais pas si ça va suffire, allez zou, je tente. Les commentateurs de France TV qui sont à moitié chauve et qui ont le Front suintant seraient des  dégarnis des hémisphères.… Enfin moi je dis ça je dis rien…je ne voudrais surtout pas m’attirer les foudres d’une partie de la population Française, non aucune envie de me brouiller avec 20% des Français. D’ailleurs je ne souhaite pas non plus faire la course avec Jean-René et Nelson, je ne vise aucune médaille…j’en ai déjà une que j’ai volée à Atlanta en 1996, oui Newzorro est  né au Maroc… !

Laissons donc l’invincibilité à nos deux amis. Je précise que j’utilise le mot « ami » précisément parce que c’est un mot qu’ils manient très souvent : nos amis les Anglais, nos amis les Portugais…, nos amis les stagiaires…tiens d’ailleurs lors d’un tour de France Jean-René aimait tellement ses amis stagiaires qu’il a tenté de mettre un coup de pied à l’un d’entre eux qui ne lui donnait vraisemblablement pas satisfaction, malheureusement le direct a repris trop vite et le shoot est passé à l’antenne, notre ami stagiaire a dû être ravi!

 

En revanche si nos sportifs avaient pu ne pas s’arrêter prématurément j’en aurais été ravi ! Malheureusement certains sont tombés sur d’autres invincibles. Par exemple en Boxe. Nos deux représentants d’hier sont tombés sur beaucoup plus fort qu’eux, pas leurs adversaires, non, ils ont encore eu droit aux arbitres de la Boxe Olympique. Très haut niveau aussi. Limite scandaleux comme niveau. Deux vols manifestes, comme il y a quatre ans, comme il y a huit ans, comme toujours du reste. Il faudrait envoyer Jean-René vérifier s’il s’agit d’indolence ou de vol pur et simple…ça nous donnera une bonne indication sur la nationalité des arbitres.

En revanche, si France TV pouvait éviter de lui parler de l’Algérien Makhloufi qui a couru le dernier tour de son 1 500 mètres à la vitesse de Stéphane Diagana au meilleur de sa forme…oui je sais Stéphane était un peu noir…mais il n’était pas Antillais ! Donc il était crédible en termes d’engagement, de volonté, de hargne !

Et puis si, parlez-lui-en finalement, après tout il se pourrait qu’il nous surprenne en se mettant à nous venter les qualités de finisseur de Makhloufi. Quand on passe ses étés à « vendre » des mecs qui grimpent des cols à la vitesse de la moto du caméraman, on doit bien être capable de « vendre » un coureur qui met une demi-ligne droite aux meilleurs Kenyans et consors ! Avec eux tout est possible…

 

Newzorro

 

arrogance

 

http://www.dailymotion.com/video/x635nh_jean-rene-godart-le-coup-de-pied_fun

Tag(s) : #Newzorro aux JO

Partager cet article

Repost 0