Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

100 000 c'est déjà le chiffre des JO, oui 100 000 capotes seront distribuées pendant les JO...mais que font les autorités? Pourquoi aucune paire de menottes prévue? Où sont les tenues en latex, les colliers cloutés, les fouets...ils n'ont pas dû avoir de bons conseillés, ce n'est pas possible! J'espère surtout qu'ils ne se sont pas gourés dans les tailles...de tout façon on le saura vite! Si dans les jours qui viennent on retrouve un petit Japonais noyé dans une grosse bulle de Malabar, c'est qu'il s'est gouré de taille. Ne riez pas, ça arrive. Oui parce que les sportifs ont des égos surdimensionnés...un Jap qui se prend pour un grand black, ça arrive très souvent au village Olympique...! D'ailleurs, pas plus tard qu'hier, un entraineur de natation s'est pris pour un humoriste.

Oui,  l'entraineur des nageurs Marseillais, dont je tairai le nom par respect pour ses proches, bref Romain Barnier a voulu se révéler aux yeux du monde du spectacle en mettant en garde ses nageurs contre le risque de prendre un coup dans l'égo à cause du village Olympique. Ne riez pas, c'est de l'humour pince sans rire. Bref, d'après Romain: "Le village olympique c'est dangereux à cause des égos! On côtoie beaucoup d'athlètes de sports collectifs, en particulier des basketteurs, qui sont très grands. Les athlètes, qui ont un grand ego, risquent d'en prendre un coup.»  Il n'a pas développé mais on sent bien qu'il en gardait sous le coude...il aurait certainement pu rajouter un couplet sur l'esthétique et sur l'intelligence.

C'est rigolo ce qu'a dit Romain Barnier, mais ça fait quand même réfléchir...après tout, s'il disait vrai? Et si le Nageur Marseillais qui d'après Barnier se croit Grand, se mettait à rétrécir d'un seul coup parce qu'il a croisé des plus grands et des plus beaux que lui dans le village!?  Pas bête! Il fallait penser à ça quand même...c'est là qu'on voit la différence qui sépare un coach visionnaire d'une brêle de Ligue1.

Bref, Romain craint la perte de repères, la déstabilisation.  C'est vrai qu'il a raison, tu ne peux pas passer toute l'année à t'entrainer à faire le beau, faire des compétitions en bombant le torse, faire des sourires Pepsodent aux journalistes et une fois arrivé au village te mettre à dégonfler de tous les côtés...c'est pas conseillé!

Reprenons au début. En gros, voilà ce qui peut se passer: un nageur Marseillais débarque au village, il est fier...il bombe le torse comme un patron de bar tabac en face du stade vélodrome un soir de match, il se remet en place la mèche de cheveux décolorée au chlore toutes les deux minutes pour faire comme dans "je le vaux bien", il rit pour faire décontracté, il mâche un chewingum qu'il a pioché dans le distributeur à capote du service médical, il fait des bulles avec pour faire encore plus cool et là le drame....il tombe sur un troupeau de lutteurs Moldaves en sandales! Aie, dur pour l'égo du nageur Marseillais. Musculairement parlant c'est dur de passer du statut d'Apollon à celui d'ablette en l'espace d'un trottoir. Il en prend un coup notre petit Marseillais. Même si d'un point de vue strictement intellectuel en se concentrant il peut arriver à rivaliser, pour le reste c'est cuit. Bref, il passe son chemin, tente d'oublier les Moldaves en se disant que les cubes à poils ne sont que des nains. Il parvient tant bien que mal à retrouver son grand égo, celui de la performance. Il se grandit même un peu pour étaler ses deux mètres à la face du monde olympique en pensant naïvement que la taille fait la grandeur... Bref, au moment où il commence à retrouver ses marques, où il commence à sentir le frisson de l'éternité qui lui parcourt la mèche...où il pense que le village olympique entier sera sous peu à ses pieds, où il croit même voir une file d'attente au distributeur à capotes...bingo! Il tombe sur les Basketteurs Américains!  Dur, dur là! 15 mecs super décontractés et train de faire des "check" à tout le village, de poser pour les photos, de mâcher des bubble-gums en parlant en même temps et en faisant des feintes virtuelles aux belles filles qu'ils croisent...! Et là le nageur Marseillais peut sombrer! C'est sûr. Pas une donzelle pour lui demander une photo, pas un photographe pour le flasher...il parait tout petit, tout perdu...personne pour lui demander quoi que ce soit! Certes, il y a bien quelques exceptions par ci par là. Exemple, le petit Jap, oui celui du début, celui qui s'est trompé de capote...ils l'ont repêché de la noyade et il veut immortaliser le sauvetage en faisant dédicacer le préservatif miracle par le nageur Marseillais...! C'est beau la fraternité des peuples, c'est ça l'esprit olympique.

Il y a aussi quelques filles qui tournent autour de lui, des Françaises...oui il ne peut pas viser plus haut pour l'instant. Pour le niveau international il faut attendre un peu... Le nageur Marseillais se retrouve donc en train de parler mèche et compet avec une Française frisant la quarantaine. Elle, ils l’ont sauvée in extremis...elle perdait peu à peu de son égo d'antan, une référence en la matière, elle avait peu à peu décliné à cause de son âge avancé et ils lui ont gentiment refilé un drapeau pour re-doper le tout!  Pour l'instant ça marche bien, elle a l'air regonflée à bloc. Ceci dit on ne peut pas demander à tous les athlètes de porter un drapeau...surtout pas, non, en tout cas pas au nageur Marseillais, il serait capable de porter le drapeau de l'OM!

 

Je crains donc le pire pour le nageur Marseillais.  Saura-t-il écouter son coach et éviter de croiser les plus grands sportifs pour le bonheur de son égo, ou bien sombrera-t’il? Réponse bientôt...Si avant de plonger pour s'échauffer, il se met à longuement contempler son reflet dans l'eau ce sera bon signe, il aura retrouvé ses marques, il sera compétitif, il gagnera c'est certain. Attention quand même de ne pas en faire trop...on en a connu certains qui à force d'égo ont fini disqualifiés...ils s'étaient mis à en marcher sur l'eau...

Il nous tarde que ça commence...

 

NewZorro

Tag(s) : #Newzorro aux JO

Partager cet article

Repost 0