Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

galette.png

Autant vous l'avouer tout de suite, aujourd'hui est une journée faste pour la démocratie... Oui, quand au saut du lit on te donne des infos magnifiques, tu as tout de suite envie de sauter en l'air....

Calme ta joie l'ami, je n'ai encore rien avoué...ça vient, un peu de calme !

 

La première info de joie et de bonne humeur c'est qu'on a enfin réussi à mettre la main sur ceux que l'on appelle  "les trublions" ou encore "les jeunes délinquants". Depuis le temps qu'on attendait une bonne rafle, ça commençait à faire long.

Je vous résume les faits de ce qui restera à jamais comme l'un des principaux coups de filet de ces 10 dernières années en matière de délinquance et de crime organisé.

Il est aux environs de midi à Cholonge (Isère), plaque tournante méconnue du trafic en tout genre. Un groupe d'une quinzaine d'individus, jusque là inconnus des services de police, se fait serrer la main dans le sac. Contrôlés au débotté par un agent téméraire ils avouent ne pas être en possession du sésame qui leur permet librement d'emprunter le bus communal. N'écoutant que son courage et ne se souciant pas du nombre très important de hors la loi, l'agent verbalise la troupe à base de contraventions allant de 70 à 86 euros.

A l'heure qu'il est nous ne savons toujours pas pourquoi un tel écart est possible pour une même infraction. Certains témoins pourraient dans les jours qui viennent apporter un éclairage précieux en accréditant la thèse de la négociation, ou bien peut-être même celle d'un outrage à agent générant une majoration instantanée...on ne sait toujours pas.

En revanche ce qui est certain c'est que 7 délinquants ont été laissés en liberté. Charge à eux de s’acquitter de la forte amende. 70€ quand tu es en maternelle ou au primaire, c'est quand même une somme. Oui...j'avais oublié de vous préciser, les gosses étaient tous âgés de 4 à 10 ans... Traumatisés par la peur de finir en taule ou l'effroi de devoir payer eux-mêmes 70€, la plupart a fini en pleurs.

Sans vouloir me substituer aux familles ni à leurs avocats, une demande d'indemnisation pour préjudice moral à hauteur de 45 millions d'euros me paraîtrait de bon aloi. Un traumatisme pareil ça peut te ruiner une carrière de délinquant. Qui sait ce qu'aurait par exemple pu voler ce jeune gamin de 4 ans plus tard dans sa vie? Oui 45 millions...quand on voit les sommes en jeu de nos jours, c'est un minimum !

 

L'autre fait divers, j'aurais pu dire « d'hiver » tant ça donne froid dans le dos...bref l'autre acte d'un courage extrême nous vient tout droit de Versailles et de Saint-Cloud. Vous n'êtes pas au courant ? Le voilà. Attention, éloignez les gosses et fermez les yeux c'est super trash...

 

 

 

93OiN2V.jpg

 

Voila ! Ça vous a fait mal non ? Oui je sais, c'est pénible, insupportable... Ne portez pas plainte tout de suite, ce n'est pas de moi. Je ne suis pas capable de peindre une telle ignominie pas plus que d'embrasser sur la bouche un copain poilu. En revanche d'autres ont la faculté de faire enlever cette affiche de tous les supports publicitaires où elle était présente. Si, si, à Saint-Cloud et à Versailles c'est possible. Ils ont protesté auprès des 2 maires de ces villes qui ont fait enlever toutes les affiches de ce film. Motif: on voit deux gays s'embrasser.

Normal, quand tu te penses descendant, à peu de choses près, de la monarchie divine c'est normal que tu réagisses à de telles atrocités. Certes, tu laisses de côté ta mémoire et les petites histoires de la Cour des rois de l'époque...oui en ces temps là ça niquait dans tous les sens et dans tous les trous, bref tu occultes tout ça et tu t'insurges. Terminée la promo de cette affiche de film à Versailles et Saint-Cloud. Là bas tu n'as droit qu'à « Bamby s'est mariée avec son cousin le Faon » et « Blanche neige a un serre tête rouge ».

Il paraîtrait même que le film « Les bronzés font du ski » aurait essuyé quelques critiques...peut-être à cause du titre...ou du bronzage...on ne sait pas bien.

Quoi qu'il en soit, n'imaginez pas un seul instant aller voir « Men In black » au cinoche là bas...le seul man in black accepté c'est celui qui prêche la tolérance et l'amour de son prochain...oui à l'église.

Aimez-vous les uns les autres...surtout si l'autre n'est pas PD, gouine, arabe, black, pauvre, chômeur, républicain ou Martien...

Je le sais, j'ai habité à côté. Si, si, à Garches, juste à côté de Saint-Cloud. C'est vrai que côté calme et propreté, c'est du nickel. Pas une merde de chien, pas un arabe à part les éboueurs et portugais tolérés surtout s'ils ont la garantie décennale.

Le rêve éveillé. Personne ne te laisse passer au passage piétons quand tu amènes tes gosses à l'école, mais c'est quand même très bien d'un point de vue tolérance et respect d'autrui.

Forcément quand tu t'installes pour la première fois dans un petit coin de paradis comme celui-là, tu as le sourire aux lèvres et la jovialité contagieuse.

Calme ta joie !

Moi c'est la boulangerie qui m'a porté préjudice. Oui, c'est fatal la boulangerie dans ces zones là. Quand tu rentres avec tes gosses en disant « bonjour », tout le monde se retourne pour voir l'effronté qui a osé parler pour dire autre chose que : « une baguette et un pain au chocolat! ».

Et quand tes gosses commencent à répéter « papa je veux un gâteau » là c'est le drame assuré.

Oui à Versailles et Saint-Cloud si tu veux te faire bien voir il ne faut pas dire bonjour en entrant dans une boulangerie...c'est radical ! Pourquoi ? Tout simplement parce que tu déranges, évidement.

D'abord tu déranges le descendant auto proclamé de Louis XIV qui est à l'intérieur et qui matte en biais les seins de la boulangère. Pas de commentaires là dessus. Il faut être compatissant avec ton prochain...surtout que pour lui la prochaine fois qu'il en verra c'est quand il décidera de procréer un nouveau gosse...et encore, il faudra qu'il y ait un clair de lune...

Ensuite tu déranges la sosie de Tatie Danielle qui se retourne vers tes gosses l'air agacée, les lèvres pincées et le sourcil dédaigneux. C'est vrai que dans ces zones là, le gosse est aux ordres.  

« Père, auriez-vous la bonté de bien vouloir agrémenter le repas dominical de quelques gourmandises, mes frères et moi vous en serions fort reconnaissants, merci père, pardon pour cette demande père ». Voilà ce quelle veut entendre de la bouche des enfants la Tatie Danielle de Saint-Cloud et de Versailles. Et encore, là on est dans l’extrême, dans la prise d'initiative intempestive, dans la simili rébellion... Elle cautionne mais elle reste attentive aux débordements...elle a le numéro de la milice dans le sac à mains...et crois-moi que dans ces zones là le condé est rapide, il a le zèle d'un agent qui verbalise des mioches qui ont oublié la carte du bus...

Tu auras beau expliquer que tu as juste dit bonjour et que tes gosses voulaient une gourmandise, tu n'es pas à l'abri d'une convocation pour atteinte aux bonnes mœurs.

Attention, je ne critique presque pas. Après tout, il faut de tout pour faire un monde...et puis je vous avoue que ça m'a beaucoup servi pour éduquer mes gosses. Le « Si t'es pas sage je t'envoie au pensionnat de Versailles, là où tout le monde est comme ça... » ça m'a beaucoup aidé. ça te soigne un gosse en moins de deux...

 

Je ne voudrais pas terminer ce propos sans faire acte de bravoure républicaine. Après tout, il convient d'être fair-play. Ils ne veulent pas d'affiches "osées", je leur démontre que je ne leur en veux pas. Mieux, je vais même diffuser non pas une affiche mais un film, une vidéo d'1 minute30. Cela s'appelle "Notre patrie à nous" et c'est tiré du site "Démocratie Royale". La révolution Française en prend un sacré coup au passage...Il faut l'avouer, ces gens là sont vraiment très forts pour éteindre les "Lumières"...

 

 

Newzorro

 

La Homepage de Newzorro c'est par ici
nzblue

Tag(s) : #ça pique !

Partager cet article

Repost 0