Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Donald Trump a été élu Président des Etats Unis d'Amérique ! Quelle joie ! Enfin un homme qui va faire bouger les choses. Enfin quelqu'un qui a les idées claires. Oh oui, je sais bien que je vais choquer les puristes et aller contre les idées dominantes mais enfin, Trump a certainement bon fond. Obligé. Tenez, regardez ne serait-ce que sa chevelure... il a la même coiffure que la crinière d'un poney Shetland...preuve irréfutable que le gars ne doit pas être mauvais. Quand on connait la gentillesse d'un poney et sa faculté à promener les gosses c'est un argument indéniable. On s'est fait promener et ça va continuer. Chouette ! Embarquement immédiat pour la ballade !

 

Premièrement je tenais à dire que j'ai écouté le programme de Trump et contrairement aux programmes habituels des hommes politiques, je l'ai tout de suite compris. Faut pas être sorti de science-Po pour intégrer le fait que faire construire un mur entre le Mexique et les Etats Unis ça va tout de suite donner du travail à pas mal d'Américains. Entre les maçons, les archis, les plâtriers et autres terrassiers c'est toute la branche qui va immédiatement tirer des bénéfices de ce chantier. Et encore, je ne parle même pas des avantages induits tels que l'industrie de la musique va en produire. « The Wall 2 » par un groupe de musique du genre Pink Floyd est sur les rails pour la plus grande joie des amateurs de rock du monde entier. Il faudrait être dingue pour ne pas le comprendre et ne pas adhérer à cette idée géniale.

 

Ensuite, il faut bien le dire, Trump comprend les femmes. Il l'a d'ailleurs dit haut et fort. «j'aime les femmes, je vais les aider ». Il sait donc bien que les femmes sont plurielles, complexes, qu'elles mènent souvent des vies compliquées avec des enfants à élever et une carrière professionnelle à mener. Là encore Trump a ravi l'électeur que je suis. Il a dit qu'il fallait « les traiter comme de la merde », c'est un peu grossier certes, mais dans son esprit c'était positif. Qui n'a jamais jeté un œil attendri et fier à sa propre production fécale un jour dans sa vie ? La femme, comme la merde, reste le fruit de nos entrailles ! Merci Donald pour ce rappel métaphorique.

 

Ensuite, Trump est très clair par rapport au problème du réchauffement climatique : « c'est un canular inventé par les Chinois pour des raisons de compétitivité ». Là encore, désolé, mais il a raison. Il suffit de le constater. L'autre jour il faisait 2 degrés à Mulhouse le matin. Vous pensez sérieusement que ça se réchauffe ? Tout ça ce ne sont que des inventions de chinois, tout simplement parce qu’ils veulent nous vendre leurs voitures sans clim et sans dégivrage de la vitre arrière. Pour la vitre avant c'est pas grave puisque de toute façon ils n'y voient rien avec leurs yeux bridés au format 16/9eme aplati.

Il n'y a en fait aucun réchauffement climatique en vue. Donald a raison. Vous voulez savoir la vérité ? Et bien vous verrez que bientôt certains vont même avoir besoin d'allumer de grands brasiers et revêtir des grands pardessus blancs pour se réchauffer. Preuve irréfutable que le temps est à la grêle plutôt qu'au ciel bleu.

 

Ensuite Donald s'est moqué des handicapés. Je n'aime pas l'idée générale mais j'adore les bénéfices que cela va engendrer. Qui n'a pas un jour dans sa vie râlé contre les 20 places réservées aux handicapés sur un parking bondé !? Qui n'a pas eu peur de serrer la main d'un tétraplégique à main molle !? Imaginez un seul instant que nous puissions enfin nous garer tranquillement au supermarché, que nous ne soyons pas obligés de serrer cette main ressemblant à un vieux filet de flétan d'élevage. Quel bonheur ! N'ayons plus ce handicap mental qui nous pousse à perdre du temps. Donald c'est efficacité !

 

Enfin, j'en entends certains qui disent que Trump est dingue et qu'il n'y connait rien à la politique étrangère. Faux. Donald voit très clair. Depuis qu'on lui a expliqué ce que Breixit veut dire, il mesure parfaitement les bénéfices que l'Amérique pourra en tirer. D'ailleurs il est même visionnaire puisqu’il a déjà sa propre chaine de restaurants spécialisés dans la viande. « Trump Steaks » c'est le nom de la franchise. La fin des Rostbeef signera certainement le retour en grâce de la bonne vieille bidoche ricaine. Celle du Texan à chapeau et lasso qui butte les indiens qui bouffent des bisons faisandés. C'est ça la nouvelle Amérique, celle des valeurs, les vraies. Un exemple pour nous les Français. Nous qui nous sommes retrouvés avec du cheval dans les lasagnes nous ferions mieux d'adhérer à cette nouvelle donne. Fini les mièvreries de « L'amour est dans le pré » avec des gars qui essayent de se faire amadouer par des percheronnes qui tôt ou tard finiront par les brouter. Le paysan n'aura pas de temps à perdre à aller chercher l’âme sœur. Marcel, l'éleveur du Limousin aura du boulot ne serait-ce que pour rassembler tout le troupeau des bœufs qui cavalent, corne au vent, à travers tout le pays... ! Donald est un visionnaire.

 

Cependant il y a tout de même une chose sur laquelle je ne suis pas d'accord avec Trump. A priori, Donald aurait eu comme livre de chevet « Mein Kampf ». C'est son ancienne femme Ivana qui l'a avoué. Là, désolé mais je ne suis pas d'accord. Prendre pour exemple Hitler, non ! N'oublions pas qu'Hitler a finalement échoué...

 

NEWZORRO

Partager cet article

Repost 0