Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ZIKA, ZICO et ZIVA

Ça y est, les JO c'est fini. Ils ont éteint la flamme, remarquez au prix du gaz il vaut mieux pas abuser des bonnes choses...pour les paralympiques ils n'ont qu'à mettre des bougies, ça suffira largement. Saudade...

Remarquez, c'est quand même bien que ce soit fini les JO, on va enfin pouvoir arrêter de stresser. Oui stresser, pas pour les sportifs, les épreuves, les médailles, non, pour tout le reste...Zika, la clim, la météo, le Carioca et sa voiture, la bouffe Brésilienne et sa copine la tourista, le Corcovado qui n'arrête pas de te surveiller et des faire des grands gestes, le métro, les bus charafi et j'en passe...

Quand je pense que certains esprits mal intentionnés pensent que les JO c'est velours...vous n'imaginez pas un instant le courage qu'il faut... !

Tiens, demandez aux golfeurs ce qu'ils en pensent ! Enfin, ceux des golfeurs qui ont eu le courage de venir aux JO...les autres ont trop flippé, on les comprend. Apprendre à quelques semaines des JO que Zika est toujours là et qu'avec ses copines les moustiques tigresses elles peuvent te sauter sur tes guiboles de roast-beef alors que tu t’apprêtes à swinger du club en rythme, ça laisse planer un certain stress. Du courage je vous dis...ou de l'ignorance, oui de l'ignorance certainement aussi car il suffisait de se tartiner la couenne de citronnelle pour envoyer Zika siphonner le plasma du voisin. Si si c'était écrit dans les directives du CIO, avant les épreuves tu mets des crèmes à la citronnelle et après tes épreuves, comme tu es fatigué et donc plus vulnérable tu dois la boire...ils appellent ça la Caïpirinha, c'est une sorte de breuvage très froid avec plein de citron verts dedans pour que la citronnelle se mélange à ton sang et éloigne les Zika. Ça marche du feu de dieu et ça éloigne les moustiques aussi vite que l'haleine des huiles au club France...

En revanche la Caïpirinha ça éloigne les moustiques mais pas les emmerdes, il n'y a qu'à voir les effets secondaires de l’excès de citron sur l'organisme de Ryan Lochte et ses potes nageurs américains pour comprendre que les médocs c'est sérieux. Vous savez, Ryan, le nageur Américain multi médaillé olympique qui est allé tâter le terrain un soir au club France...l'erreur classique du Ricain trop sur de lui...je vous raconte. Ryan a terminé ses épreuves et part avec sa nouvelle coupe de cheveux décolorés couleur argent et quelques potes nageurs américains, direction le Club France... Arrivé sur place, Ryan voit bien qu'il est en territoire hostile et que toutes les huiles sont sur le qui vive au bar, attroupés autour des serveurs sans même regarder les épreuves et les sportifs Français à la TV. C'est dire le niveau de stress des dirigeants du sport Français... Comble de malchance pour Ryan et ses potes, le Club France est situé dans un luxueux club hippique à deux pas de la Lagoa, le petit lac intérieur où se déroulaient les épreuves d'aviron et de canoë en ligne, autant dire un territoire fertile en piqures... Ni une ni deux toutes les Zikas se sont jetées sur lui aussi vite que la misère sur un contribuable Français qui va payer son dernier tiers provisionnel. Où qu'il aille il était suivi le Ryan, du coup il a dû se jeter sur la citronnelle illico et s'en mettre plein le plasma. Il s'est malheureusement fait piquer par une patrouille de police au retour au village...alors qu'il était gentiment en train d'asperger l’intégralité d'une station service avec le trop-plein de Caïpi. Pauvre Ryan !

On a eu du courage, je vous le dis...et je ne parle même pas de certaines opérations mystérieuses diffusées sur les réseaux sociaux...on y voit deux individus Français qui dominent la baie de Rio et qui ont l'inconscience de tenter de lancer une nouvelle forme de jeu collaboratif dans l'esprit « Ice bucket challenge », ça s'appelle le « Sugar bucket challenge », c'est le même principe mais le truc c'est de jeter du sucre...sur le pain de sucre ! Ça n'a pas marché comme jeu, à part un bon fou rire, derrière ça n'a pas enchainé et les huiles Françaises ont préféré continuer de jeter l'argent par les fenêtres. C'est vrai que c'est plus direct et plus compréhensible comme jeu, on ne peut pas leur en vouloir.

Sinon, je tenais aussi à signaler que je me suis fait engueuler, je peux même dire aboyer dessus...C'était encore au club France, pendant la cérémonie d'ouverture, on était en place devant la TV, on regardait défiler les délégations et comme j'ai des amis un peu partout je me suis levé pour montrer un copain à ma fille. j'étais tout courbé pour ne pas gêner la visibilité des cadors affairés à siroter un cocktail le regard soucieux pointé vers la TV, et là le drame...j'ai caché le coin gauche de la TV...ça c'est radical, quand tu fais gaffe à marcher en crabe et que tu te courbes comme une petite vieille pour éviter de gêner le cador et sa vision périphérique ça ne rate pas...tu te fais rappeler à l'ordre comme un klebar qui a piqué la bouffe sur la table. Moi c'est Mickaël, un ancien tennisman qui consulte maintenant pour France TV qui m'a aboyé dessus : « assis!!! » j'ai entendu. Autant vous l'avouer tout de suite, je suis passé de petite vieille courbée à girafe toute droite en deux dixièmes de secondes. « Détend-toi l'ami, c'est la France qui défile, c'est pas la Suisse... », désolé c'est sorti tout seul. Je savais pourtant qu'il ne fallait pas agacer le grand Mickaël, oui parce qu'un jour en plein tournoi il a dit une fois « putain de chinoise » en parlant d'une spectatrice, avant d'enchainer sur un « fucking chinese » de haut niveau. Bon d'accord il a expliqué qu'il n'était pas du tout raciste et que, je cite : « Mes propos ne visaient pas la Chine. J'adore les Chinois. Je pourrais tout à fait faire l'amour à une Chinoise". Bref, Mickaël et moi on est plus potes...ça fait un manque je l'avoue...remarquez dans le fond ça ne change pas grand chose vu que j'étais, comme bon nombre des athlètes olympiques, déjà un peu en froid avec la plupart des tennismen Français qui depuis des lustres prennent le village olympique pour un harem dans lequel ils viennent picorer sans y coucher.

A part ça on peut dire ce que l'on veut côté encouragements mais le Brésilien est exemplaire. Il encourage ses compatriotes façon déchainement collectif mais fait tout de suite contrepoids en huant les adversaires pour qu'il n'y ait pas deux poids deux mesures. Du coup à l'escrime quand une Française a battu une Brésilienne en quart de finale on a été obligés de leur emboiter le pas par respect des traditions. On a enchainé sur un : « et un et deux et trois zéro.... » de toute beauté. Ils ont beaucoup apprécié...si si on l'a bien senti quand ils se sont retournés pour nous huer deux fois plus. C'est bon de partager des moments d'intense convivialité comme ça...

Bref, je ne suis pas fâché que tout ceci se termine. Il faut savoir ne pas trop tenter le diable. Vivement que toute la délégation Française rentre saine et sauve...en plus ils doivent être reçus en grandes pompes, manches trop courtes et cravate de travers tout à l'heure à l'Elysée.

Il y aura aussi certainement des ministres et des notables qui vont faire mine d'être l'ami d'enfance de Tony Yoka et d'autres qui vont avouer à Riner que eux aussi, quand ils étaient petits, ils avaient un ours en peluche qui s'appelait Teddy...le partage des victoires ça n'a pas de prix !

Il y aura certainement aussi un bon discours sur l'exemplarité, le rayonnement de la France, l'esprit, le courage, l'abnégation...bref tout ce que ces gens sérieux connaissent et manient à longueur d'année pour notre bien à tous !

Ah j’oubliais il se peut qu'il y ait aussi une petite phrase sur l'intégration...quand tu as des boxeurs exemplaires sur le ring et en dehors, des gars qui en plus d'avoir ramené un nombre historique de médailles arrivent à te tenir de beaux discours et de belles paroles, tu n'est pas loin d'imaginer que François et ses potes vont vite mettre ça en valeur pour prouver que les banlieues sont pacifiées et que tout le monde y fait science-Po.

Après ça, salut et à dans 4 ans...la France n'attend pas. D'ailleurs il y a des gens encore plus sérieux qui n'ont même pas attendu la fin de la flamme pour bosser. Tenez, prenez Thomas Thévenoud, vous savez l'ancien ministre qui ne payait pas ses impôts parce qu'il avait la phobie administrative, et bien ce pauvre homme au service de la France, comme il n'a pas pu être sélectionne aux JO parce qu'il ne payait pas non plus ses notes de Kiné, et bien il s'est mis à bosser comme un dingue...et là le Thomas, en pleine extinction de la flamme olympique il nous lâche la phrase des JO et nous dit qu'il est « Choqué » par la fraude des VTC. Bravo Thomas, fallait oser jeter la suspicion sur la victoire du Suisse dimanche alors que la France entière des besogneux attendait une victoire de Julien Absalon. Merci. On ne sait pas quelle mouche l'a piqué mais merci quand même.

J'espère qu'il sera à l'Elysée Thomas, il le mérite...et puis les potes de l'équipe de France Olympique pourront ainsi le soigner avec de la bonne Caïpirinha, une piqure de rappel en somme...

Newzorro

Partager cet article

Repost 0